1 réflexion sur “Le handicap en tête des discriminations en 2018”

  1. Un problème grave et récurrent, plus vieux que la République française elle-même. Quand, nous, citoyens, porteurs d’un handicap, serons-nous dignement égaux ? Après l’égalité femme-homme, voilà un autre débat qui devrait être mené ouvertement, tout citoyen confondu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *